Carrière

Il débute sa carrière comme chargé d’affaires juridiques au sein du «Département du Financement des Grandes Entreprises» du CREDIT NATIONAL et apprend le métier de juriste en établissement de crédit en participant à la mise en place de prise de garanties et d’opérations de financement françaises et de syndications internationales.
Il s’oriente ensuite vers le métier d’avocat-conseil en tant que collaborateur du département «Corporate Fusions-Acquisitions» et du pôle «Droit des Télécommunications» du cabinet franco-américain COUDERT FRERES, avec pour mission le conseil à des groupes majoritairement anglo-saxons et européens et plus particulièrement l’accompagnement de leurs filiales en France.
Travaillant avec des avocats américains et européens pour des clients sociétés multinationales, notamment en fusion-acquisition/due diligence, il intervient sur des problématiques aussi bien françaises qu’internationales, puis participe comme expert à certains grands projets; plus particulièrement en tant que corédacteur du projet de Loi des Postes et Télécommunications adopté par un Etat africain.
Il poursuit cette expérience de conseil juridique de grands groupes internationaux et d’entreprises franco-allemandes comme collaborateur senior du cabinet – S.G. ARCHIBALD-ARTHUR ANDERSEN au sein des pôles «Corporate International» et «Nouvelles Technologies-Télécommunications».
Pour renforcer ses compétences spécifiques à l’égard d’une clientèle franco-allemande, Me WOLFRAM décide de rejoindre le cabinet BERNARD-HERTZ-BEJOT, où il intervient aussi bien en conseil qu’en matière de contentieux.
Par la suite, il travaille comme avocat collaborateur du cabinet américain HUGHES HUBBARD & REED, à Paris, où il conseille une clientèle française, américaine et internationale en droit commercial et en droit des sociétés, notamment dans le secteur des Nouvelles Technologies de l’Information (télécommunications, Internet, e-commerce, start-up).
Après l’implosion de la «bulle internet» Me WOLFRAM devient avocat manager au sein du département «M&A / Joint-Venture» de DELOITTE & TOUCHE à Neuilly-sur-Seine.
En 2001, Arnd WOLFRAM devient Directeur Juridique International du Groupe TITUS Interactive (Paris) dont font partie VIRGIN Interactive Entertainment (Londres) et INTERPLAY Corp. (Los Angeles), ce qui lui permet de connaître encore mieux le monde de l’entreprise, cette fois-ci de l’intérieur.
Avec son équipe de juristes franco-britanniques, il est amené à traiter de toutes les problématiques juridiques et judiciaires d’une multinationale du jeu vidéo (composée d’une trentaine de sociétés), que ce soit en droit des sociétés cotées, de conduite de négociations contractuelles en matière de distribution et de propriété intellectuelle, de contentieux et pré-contentieux avec les partenaires économiques français, britanniques et européens qui sont des acteurs de premier plan de cette industrie, et d’assurer la conformité de la société-mère cotée au Nouveau Marché à l’égard des autorités boursières (COB).

Sur la base de cette triple expérience de juriste de banque, d’avocat-conseil, puis de Directeur Juridique d’un groupe international, il crée le cabinet WOLFRAM (WOLFRAM-Avocat) en octobre 2005.
Le cabinet WOLFRAM intervient en droit des affaires, à savoir principalement en droit des sociétés, droit commercial, droit des contrats, assistance à la négociation (trilingue français-allemand-anglais), droit du commerce international, droit des nouvelles technologies (NTIC/ propriété intellectuelle), pour des sociétés françaises, franco-allemandes ou germanophones et internationales.
De 2006 à 2009, Arnd WOLFRAM est également intervenu comme conseil de la DDTEFP pour assister des créateurs d’entreprises. Il a continué à participer à des missions de certaines collectivités publique locales ou leurs prolongements associatifs (Neuilly-Lab, VMAPI-Val de Marne Actif pour l’Initiative) en vue de l’encouragement à la création d’entreprises.
Son intérêt pour l’Afrique lui permet d’intervenir comme rédacteur de textes réglementaires pour des Etats. Arnd WOLFRAM est ainsi co-fondateur du Club OHADA Deutschland et accompagne ses clients notamment allemands dans leurs opérations en Afrique francophone. A ce titre, il est aussi co-auteur d’un ouvrage portant sur les investissements (européens) dans les pays membres de la zone OHADA.

Arnd WOLFRAM est accrédité Expert-IFEJI (Institut Français des Experts Juridiques Internationaux).
Le cabinet WOLFRAM est membre du réseau d’experts de l’Agence Française pour l’Investissement International (AFII/ Invest in France Agency).

Arnd WOLFRAM est parfaitement bilingue français-allemand et pratique l’anglais avec un très bon niveau.

Études

- Maîtrise en droit des affaires internationales (1992) ;
- D.E.A. en Droit des Affaires et Droit Economique (1993) ;
- D.E.S.S. en Droit du Commerce Extérieur (1994)
tous délivrés par l’Université de PARIS I - PANTHÉON-SORBONNE

- C.A.P.A. délivré par l'E.F.B en 1995.

il exerce à Paris
WOLFRAM-Avocat
13 Rue Tesson, Paris, France
Arnd WOLFRAM
Avocat au barreau de Paris
13 Rue Tesson, Paris, France